logo astrophoto retour a la page d'accueil

 

Mode d'emploi
Mise en station
Pour préparer la prise de vue avec cette plaquette, il faut tout d'abord choisir un terrain plat pour y poser votre matériel avec une vue dégagée vers l'étoile polaire

Avec l'habitude et une petite période d'entraînement, vous arriverez à faire cette mise en station très rapidement. Le plus difficile est de devoir s'adapter au tout terrain (en pleine nature).

  • Placez votre plaquette sur le trépried photo
  • Inclinez la vers le bas, orientée vers le nord (l'inclinaison sera approximativement égale à votre latitude)
  • Avec la manivelle, alignez le fer-plat sur le repère central
  • Réglez la rotule (celle de la plaquette) de telle sorte que le sabot supportant l'appareil photo est perpendiculaire à la plaquette
  • Placez sur ce sabot votre appareil équipé d'un téléobjectif (un 200 ou 300 mm est suffisant) ou encore fixez un pointeur laser vert sur le côté de la plaquette (tel que présenté ici)
  • Pointez la polaire en "jouant" avec la rotule du trépied
  • La mise en station est bonne si vous arrivez à centrer la polaire dans le viseur (ou si vous "touchez" l'étoile avec le laser)

  • ... vous pourrez alors manier à votre convenance la rotule supportant l'appareil. Pointez, astrophotographiez!
 

Prise de vue
Estimez la durée de votre exposition. En fonction de celle-ci, vous pourrez déterminer le nombre de tours qu'il faudra faire pour suivre la rotation du ciel. Divisez ce nombre de tours par 2 et "poussez" le fer-plat d'autant de tours. Par exemple : vous voulez exposer 12 minutes (donc, 16 tours de manivelle). Tendez le ressort avec 8 tours.

Conséquence : le fer-plat ira 8 tours en position haute et 8 tours en position basse, cette zone est équilibrée et le suivi sera quasiment parfait...

 

Conrôle du temps
La solution que j'ai adoptée :
une calculatrice programmable

photo de la Casio FX850P
(à droite, le programme pour une Casio FX-850P)


L'avantage, c'est que vous avez la possibilité d'écouter le rythme du temps qui passe... et donc de synchroniser facilement les tours de manivelle : - ) dans une obscurité quasi totale. Fonctionnement :

  • un bip grave annonce le début
  • chaque tier de tour est annoncé par un bip grave
  • Entre ces tiers (15 sec), deux bips aiguës sonnent
  • A la fin du tour, une son grave est suivi d'un son aiguë
  • La fin du compte-à-rebour est annoncée par GaaGa
  • ... ce qui donne :
 D               1 tour           FIN
 G a a G a a G a a GA a a G  ... GaaGa 
 0     15    30    45     60 ........
    
Programme en basic : le métronome...
 10 REM =TRANCHE 0'45"=
 20 CLS:INPUT "COMBIEN TOUR ",NTOUR
 30 LOCATE 0,0:PRINT "Chrono:";:
    LOCATE 0,1:PRINT "Timer :";:
    LOCATE 20,0:PRINT "TOUR:";
 40 S=0:TI=NTOUR*0.75*60
 50 FOR C=1 TO NTOUR
 60 BEEP 0 'beep grave
 70 GOSUB 120:BEEP 1:GOSUB 120:
    BEEP 1:GOSUB 120:BEEP 0
 80 GOSUB 120:BEEP 1:GOSUB 120:
    BEEP 1:GOSUB 120:BEEP 0
 90 GOSUB 120:BEEP 1:GOSUB 120:
    BEEP 1:GOSUB 120:BEEP 0:BEEP 1 
100 NEXT C:BEEP 1:BEEP
110 BEEP 1:LOCATE 0,0:END
120 FOR I=1 TO 1685:NEXT I:S=S+5:
    LOCATE 7,0:PRINT " ";INT(S/60);".";
    S-INT(S/60)*60;" ";
130 TI=TI-5:LOCATE 26,0:PRINT INT(S/45);
140 LOCATE 26,1:PRINT INT((TI-5)/45)+1;
150 LOCATE 7,1:PRINT " ";INT(TI/60);".";
    TI-INT(TI/60)*60;" ";:RETURN

... à adapter à votre machine.

"Calculs, astronomie et JavaScript" par Thierry Loiseau - © 1999-2017